Informations générales

Soutenir les établissements hôteliers dans leurs efforts de modernisation pour bénéficier des nouvelles normes de classement.

Conditions particulières

PME selon la définition européenne en vigueur du secteur de l'hôtellerie (hôtels-bureaux, hôtels-restaurants indépendants ou franchisés) :
- créées depuis plus de trois ans (à l’exception de celles créées à l’occasion de la reprise d’un établissement existant depuis plus de 3 ans) ;
- bénéficiaires et en croissance.
 
Secteurs éligibles :

- hôtellerie (hôtels-bureaux, hôtels-restaurants indépendants ou franchisés) ;
- tourisme social (villages et centres de vacances) ;
- exploitation de terrain de camping, caravaning et parcs résidentiels de loisirs.


- Travaux de rénovation, d’extension,
- Travaux de mise aux normes de sécurité et d’accessibilité,
- Équipement, mobilier, matériel, et notamment ceux liés à une démarche de développement durable,
- Dépenses liées au service au client (formation, documentation commerciale, site Internet, etc.), ainsi que les dépenses liées à la fermeture éventuelle de l’établissement pendant les travaux.

Un co-financement bancaire devra être associé à raison d'un minimum de 1 pour 1 (y compris interventions en fonds propres et quasi-fonds propres).

Aide apportée

Montant
Prêt de 30 000 à 1M € sur la formule du Prêt Hôtellerie à taux privilégié, cumulable (sous certaines conditions) avec une seconde formule dans la limite de 1 400 000 €. 

Garantie
Sans garantie sur les actifs de l’entreprise, ni caution personnelle du dirigeant.

Durée/Remboursement
- Prêt sur 10 ans, à taux fixe,
- Remboursement allégé les 2 premières années grâce au différé d’amortissement du capital de 24 mois.

Financement bancaire associé pouvant être garanti par Bpifrance
Un prêt bancaire accompagne systématiquement le Prêt Hôtellerie. Son montant est au moins égal au Prêt Hôtellerie. Il peut être garanti par Bpifrance à hauteur de 40 %, voire 70 % avec le soutien des Régions.

Ce dispositif est accordé dans le respect du régime européen d'exemption par catégorie "de minimis" qui limite à 200 000 € sur 3 exercices consécutifs le montant total d'aides publiques accordé par entreprise.
Type d'aide

Prêt

Organisme

Bpifrance

Montant total

Voir avec l'organisme

Départements concernés