Informations générales

Soutenir les TPE et PME exerçant dans le secteur du Tourisme dans son ensemble, et rencontrant un besoin de trésorerie lié à la situation conjoncturelle actuelle, permettant ainsi de résoudre des tensions de trésorerie passagères (et non structurelles) dans l’attente d’un retour à des conditions normales d’exploitation.

Conditions particulières

TPE et PME :

  • Possédant 24 mois de bilan minimum ;
  • de tous secteurs du tourisme dans son ensemble (comprenant l’hébergement, la restauration, les loisirs, les voyages et les transports touristiques, le patrimoine, l’événement, etc.).

 

Sont exclues : entreprises en difficultés au sens de la réglementation Européenne.


  • Besoins de trésorerie ponctuels ;
  • Augmentation du BFR générée par la conjoncture ;
  • Adossement à un prêt bancaire recherché mais non obligatoire.

Aide apportée

Prêt :

  • compris entre 50 000 et 1 000 0000 €, au plus égal au montant des fonds propres et quasi fonds propres de l’entreprise ;
  • d'une durée 2 à 10 ans, avec un différé d’amortissement en capital allant de 6 à 24 mois maximum selon la durée de remboursement ;
  • à taux fixe ;
  • avec une garantie à 100%, sans retenue de garantie ;
  • sans frais de dossiers. 

 

Une assurance décès PTIA peut être souscrite sauf si l’entreprise y renonce. 

Ce dispositif est accordé dans le respect du régime européen d'exemption par catégorie "de minimis" qui limite à 200 000 € sur 3 exercices consécutifs le montant total d'aides publiques accordé par entreprise.

Type d'aide

Prêt

Organisme

Bpifrance

Montant total

Voir avec l'organisme

Départements concernés