Informations générales

- Lever les difficultés rencontrées par les employeurs pour recruter un candidat adapté à un poste.

- Réduire l'écart entre les compétences d'un candidat retenu et les compétences requises pour le poste.

- Embaucher des demandeurs d'emploi de longue durée ou peu qualifiés.
 

Conditions particulières

Tous les employeurs du secteur privé ou secteur public.

Mise en place d'une formation de préparation à la prise de poste, en interne ou réalisée par un organisme extérieur.

La formation est d'une durée de 400 heures maximum.

CONDITIONS GÉNÉRALES  :

L'entreprise devra :
- Être à jour de ses contributions d’assurance chômage ;
- Élaborer un plan de formation avec Pôle emploi qui précise :
* les objectifs pédagogiques et les compétences que le demandeur d’emploi doit acquérir ;
* le lieu de la formation ;
* le contenu et les modalités pratiques de réalisation de la formation (organisme de formation choisi, réalisation à l’étranger, etc.).
- Embaucher le demandeur d'emploi dans les conditions prévues au moment de la signature de la convention AFPR.

Le projet d'embauche devra concerner :
- un CDD de 6 mois à moins de 12 mois ;
- un Contrat de professionnalisation à durée déterminée, quelle que soit sa durée ;
- un contrat de travail temporaire d’au moins 6 mois au cours des 9 mois suivant la formation (si lien étroit des missions prévues avec l’AFPR).

Aide apportée

L'entreprise pourra bénéficier :
- d'une aide maximale de 5 € net par heure pour une formation interne, dans la limite de 2 000 €,
- d'une aide maximale de 8 € net par heure de formation externe, soit 3 200 € au maximum pour 400 heures de formation.
Type d'aide

Subvention

Organisme

Ministère du Travail

Montant total

Voir avec l'organisme

Départements concernés