Informations générales

Diminuer l’exposition des salariés à des particules submicroniques et à des gaz contenus dans les fumées.

La date limite de réservation de l'aide est fixée au 31 décembre 2020.

Conditions particulières

Entreprises de 1 à 49 salariés, exerçant une activité de soudage à l’arc ou de formation d’opérations de soudage à l’arc, dépendant du régime général.


  • Installations de captage localisé : torches aspirantes TIG, torches aspirantes MIG-MAG, dosserets aspirants, gabarits aspirants, bras aspirants, tables aspirantes, cabines, enceintes pour le soudage robotisé ;
  • Réseaux ou groupes aspirants avec rejet des fumées à l’extérieur ;
  • Installations pour l’introduction mécanique d’air réchauffé en période froide en compensation des débits extraits.

 

En option et en complément des équipements ci-dessus :

  • Dispositifs d’aide à la manipulation des équipements et de mise en position des pièces : équilibreurs, potences, supports dévidoirs, vireurs ;
  • Postes de soudage de nouvelle conception à gestion numérique de l’arc  ;
  • Extraction mécanique de la ventilation générale ;
  • Masques à adduction d’air et les cagoules ventilées.

Aide apportée

Subvention représentant 50 % des dépenses éligibles, dans la limite de 25 000 €.

Type d'aide

Subvention

Organisme

Caisse d'assurance retraite et maladie

Montant total

Voir avec l'organisme

Départements concernés