Informations générales

Renforcer la coopération audiovisuelle et cinématographique transfrontalière et encourager les coproductions entre la France, l'Allemagne, le Luxembourg et la Belgique, le Film Fund Luxembourg, la Saarland Medien GmbH, le ministère de la communauté germanophone de Belgique, la Région Grand Est, le CNC et la FFA.

Date limite : 15 octobre 2019.

Conditions particulières

Producteurs de long et moyen-métrage.


Projets en langue française, allemande ou luxembourgeoise, de long- et moyen-métrage (documentaire, animation, fiction ou formats télévisuels) destinés à une exploitation commerciale en salle ou télévisuelle, ainsi que les projets nouveaux médias.

DEPENSES ELIGIBLES

- Rémunérations versées aux auteurs ;
- Dépenses d’acquisition de droits littéraires et artistiques y compris, le cas échéant, les achats de droits d’images d’archives (effectuées au plus tard 12 mois avant le dépôt du projet) ;
- Salaires, rémunérations et charges sociales correspondantes des personnels collaborant aux travaux de développement de l’oeuvre correspondant à la période durant laquelle ces personnels ont été effectivement employés au développement de l’oeuvre ;
- Dépenses de repérage ;
- Dépenses de développement graphique pour les projets d’animation ;
- Dépenses liées à la recherche et à la présélection d’artistes-interprètes ;
- Dépenses d’expertise, de documentation et de recherche d’archives ;
- Dépenses liées à la recherche de partenaires financiers dans le cadre de la coproduction envisagée ;
- Dépenses liées à des expertises juridiques.

Peuvent figurer dans le devis :
- les honoraires du producteur, dans la limite des 2,5 % des frais de développement,
- les frais de fonctionnement, dans la limite des 7,5 % des frais de développement.

Le projet doit :
- avoir une durée finale supérieure à 45 minutes.
 - présenter un certain potentiel à être développé et/ou réalisé en « Grande Région ».
Au moins un(e) producteur/productrice de la Grande Région devra être impliqué(e) dans le projet lors de sa réalisation, à hauteur d’au moins 10% du budget de production.

Sont exclus :
Les projets ayant déjà été présentés à une aide à la production .

Aide apportée

Subvention non remboursable de 20 000 euros, maximum* représentant 90 % des dépenses de développement éligibles.

Les dépenses devront être effectuées dans une période de 24 mois après notification de l’aide, avec dérogation possible de 12 mois supplémentaires sur demande justifiée.

* 25 000 euros si l’auteur est né ou réside en Grande Région ou si le scénario implique plusieurs régions partenaires.
Type d'aide

Subvention

Organisme

Centre National du Cinéma (CNC)

Montant total

Voir avec l'organisme

Départements concernés