Informations générales

Renforcer la compétitivité des filières stratégiques insulaires par l’innovation, en permettant le recours à des moyens de production partagés, ou des infrastructures de tests, d’essais ou de recherche-développement partagés.

La date limite de dépôt des pré-dossiers est fixée au 10 décembre 2019.

Conditions particulières

  • PME et ETI ;
  • Entité représentative des entreprises de la filière (telle une fédération professionnelle, un GIE, une association porteuse d’un pôle de compétitivité, etc.).

Les projets peuvent être collaboratifs.


THEMATIQUES ELIGIBLES :

  • mobilité (aéronautique, automobile, nautisme, etc.) ;
  • numérique ;
  • énergie et environnement ;
  • bois ;
  • économie circulaire ;
  • agroalimentaire ;
  • économie bleue ;
  • services à la personne. 

 

PROJETS ELIGIBLES :

  • Création d’unités industrielles partagées permettant à des entreprises d'une même filière s'inscrivant dans une stratégie globale de mutualiser leurs investissements, de participer activement à la stratégie de la filière ou de bénéficier d’un accès à des moyens ouverts ;
  • Mise en commun de compétences techniques permettant aux entreprises d’une même filière de mutualiser leurs travaux de recherche et développement ainsi que les investissements nécessaires à la conduite des preuves de concept, des tests et de tous autres travaux leur permettant d’améliorer collectivement leur compétitivité ;
  • Mise en place d’outils collaboratifs permettant aux entreprises s'inscrivant dans une stratégie d'intérêt collectif pour une filière ou un sous-secteur d'une filière, de partager des outils à vocation non technologique dans des domaines aussi variés que la logistique, les achats, l'informatique, l'intelligence économique, les RH, le design, le marketing, l’économie circulaire, l’écologie industrielle, … avec un plan d’affaires dédié.

Les projets devront :

  • Présenter un caractère innovant (technologique, organisationnel, social, etc.) ;
  • Disposer d’un modèle économique viable à 3 ans (y compris remboursement des avances récupérables) ;
  • Présenter un autofinancement minimum de 50 % (ressources privées – fonds propres ou quasi fonds propres) sur la durée du projet ainsi qu’un plan de financement équilibré sur cette période ;
  • Présenter un budget total supérieur à 1 million € de dépenses éligibles.

Aide apportée

Subvention et/ou avance remboursable représentant 50 % maximum des dépenses éligibles.

Type d'aide

Subvention

Organisme

Bpifrance

Montant total

Voir avec l'organisme

Départements concernés