Skip to content

Les clés d’une déclaration CIR réussie

Le CIR offre la possibilité d’avoir une présentation exhaustive des sujets de R&D. Il est donc dommage que ces dossiers aient uniquement vocation à servir pour l’administration fiscale ou le Ministère de la Recherche.

Les dossiers de Crédit d’Impôt Recherche offrent la possibilité d’avoir une présentation exhaustive des sujets de R&D. Il est donc dommage que ces dossiers aient uniquement vocation à servir pour l’administration fiscale ou le Ministère de la Recherche.

Il peut être judicieux de s’en servir pour d’autres applications : à titre d’exemple, certains de nos clients utilisent ce rapport pour présenter une photographie de l’activité de R&D.

Dans le rapport annuel d’activité des sociétés cotées en bourse, la roadmap R&D est évoquée, les avancées techniques de l’année aussi, cela a donc un lien direct avec le dossier CIR qui peut donc servir d’outil de communication pour l’entreprise.

De plus, il peut s’intégrer dans une démarche de capitalisation des savoirs pour permettre aux organisations plus importantes :

  • de mieux structurer les données et éviter que les salariés d’une même structure travaillent deux fois sur le même sujet ;
  • de mettre en contact des acteurs qui travaillent sur le même sujet et mettre en relation des opérations de R&D pouvant aboutir à un nouveau projet de recherche.

Le CIR permet d’avoir une vision transverse des activités d’une entité ou d’un groupe et de remonter, par une présentation décorrélée du découpage par projet/client classique, les personnes qui travaillent sur des sujets similaires ou complémentaires.

Ainsi, nous recommandons d’interfacer ces rapports CIR dans vos outils de capitalisation et pourquoi pas pour vos projets futurs…

LIVRE BLANC – CRÉDIT IMPÔT RECHERCHE 2019

Vous découvrirez dans ce Livre Blanc, co-écrit avec le Responsable du CIR au Ministère de l’Enseignement Supérieur (pdt + 25 ans) et de la Recherche et deux Directeurs Innovation, l’essentiel à savoir pour déclarer sereinement .

Un grand nombre de sujets de R&D ne sortent pas du laboratoire par absence d’adéquation produit/marché. Il est donc important que ces travaux réalisés soient connus de tous pour pouvoir permettre à l’entreprise de saisir de futures opportunités.

Le CIR est une réelle opportunité pour développer sa stratégie d’innovation globale. Voici quelques conseils pour la mettre en œuvre :

  • Avoir une vision stratégique de ses projets d’innovation en corrélation avec sa capacité à innover
  • Rechercher constamment des synergies autour des financements de l’innovation. Il ne faut pas hésiter à mixer du CIR et des aides et subventions (AS). Cette démarche apportera de la valeur ajoutée auprès du MESRI
  • Faire en sorte que les équipes R&D parlent avec le marketing afin d’être tous alignés autour de la même vision : où veut-on aller ? À quel moment avons-nous besoin du CIR et/ou des AS ?
  • Effectuer une veille technologique, une collecte d’information qui vous permet d’établir l’état de l’art. Cet état de l’art facilitera le travail de l’expert pour déterminer éligibilité ou non de vos travaux.
  • Préparer votre dossier justificatif au fur et à mesure de l’avancée de votre projet de R&D. Ce dossier doit être rédigé par les porteurs du projet.
  • Bien valoriser les dépenses de sous-traitance
  • Faire appel à des experts pour vérifier l’éligibilité du projet.
  • Savoir mesurer les risques entre un projet qui commercialement peut être viable mais qui ne rentre pas dans les critères du CIR selon le ministère

L’idée est de développer une stratégie d’innovation en phase avec sa stratégie commerciale et sa capacité à produire des projets innovants. La stratégie des dispositifs de financements est un accélérateur de ce développement.